Après l'arme, une ville, après la séparation il faut tenter de se cotôyer
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un soleil sur un lac PV Gwenaël Valley

Aller en bas 
AuteurMessage
David Olonaie
Directeur de 12 piges/Fonda-bisounours
Directeur de 12 piges/Fonda-bisounours
avatar

Messages : 56
Date d'inscription : 31/10/2012
Age : 30

Feuille de personnage
Age: 10 ans et demi
Classe/Travail: Classe des Rêves Médians
Numéro d\'étudiant: 111

MessageSujet: Un soleil sur un lac PV Gwenaël Valley   Mer 22 Avr - 0:05

Codage par Lou ♥ (alias David ici )
Un soleil sur un lac
Joueurs: David, Gwenaël
Head




«  ET BUTTTT ! »

David fourra sa tête dans l'oreiller, le jeu vidéo de football criait des hourras incessants, David balança sa peluche cochon dessus, manqué...Poufi se mit à glapir joyeusement, Game-over pour le sommeil...De plus le soleil taquinait le visage de David. Poufi commençait à s'agiter. Les yeux de l'enfant de dix ans et demi s'ouvrirent enfin après un bâillement.

Poufi sautillait près de la porte en glapissant très fort. David grimaça.


* Arrête d'agir en renardeau Poufi, tu n'es pas un petit renard vulgaire ! * reprocha le petit garçon.

* Je suis un renard ! Comme toi tu es un humain !*
rétorqua le renard de pensées. La surprise face à la réaction inhabituelle de son maître l'avait fait léviter.

« MENTEUR ! »
cria David en sortant de sa chambre, il courut à perdre haleine jusqu'au petit bois et alla se réfugier près du lac non loin de l'infirmerie, il laissa tomber ses pieds dans l'eau, dans un bruit de clapotis il les remua un peu. David aimait le bruit de l'eau, cela l'apaisait.

L'enfant avait toujours voulu la paix entre les êtres quels qu'ils soient et pourtant depuis son entrée en rêves médians tout lui semblait remis en question. Ce «petit-grand » n'était plus tout petit, il devait veiller sur les autres dont les petits humains lambdas et petits télépathes de l'école. Même son père avait commencé à donner des cours de remplacement et à sortir de son bureau. Au début, David en était très heureux. Puis il avait vu son père parler à une infirmière du chalet. Est ce que ça veut dire qu'il l'aimait et plus maman ? Après tout maman était une traître...Mais David aimait sa maman. Donc papa aussi non ?

L'inquiétude s'était transformée en cauchemars où il voyait sa mère partir en aidant un homme âgé ressemblant à celui blessé de son enfance à marcher. Cet homme n'était que le reflet de la guerre qui avait apporté tant de douleurs à l'enfant, cette guerre où il avait dû se cacher et cacher son don merveilleux. Un sentiment de colère était né en lui, pas contre les humains lambdas, non, contre lui même. De n'avoir pas su à cinq ans et demi sauver sa mère et son petit-frère ou sœur de la haine.

L'enfant fourra sa tête ramenant ses genoux contre lui et se mit à sangloter, jusqu'à  ce qu'une langue  de renard vienne lécher ses cheveux avec douceur. Un glapissement lui indiqua que c'était Poufi.


«  Ce n'est pas ma faute...Ce n'est pas ma faute... » murmura l'enfant calmant peu à peu ses sanglots alors que le renard se blottissait contre lui avec tendresse dans un doux : * Je sais...*

L'enfant s'allongea dans l'herbe verte et le renard se mit à couvrir son visage de léchouilles. Ça chatouillait ! Le petit garçon de dix ans et demi éclata de rire. Une fois calmé, le petit garçon sourit au renard. Poufi avait été et serait toujours là pour lui, c'était une chance non ?

Poufi posa sa tête de renardeau sur les genoux enfantin lui adressant un :
* Personne n'est vulgaire ici, ni toi ni moi ni les autres, nous sommes tous uniques avec ou sans télépathie, il faut apprendre à vivre ensemble. *

L'enfant étendit ses bras dans un soupir :
* Mais est-ce qu'au moins c'est possible ? Est ce qu'au moins je reverrai maman ? *  Mais le renardeau épuisé d'avoir couru s'était endormi tête sur les genoux de son maître qui était le seul à le voir. David caressa la tête rousse avec douceur dans un : * Poufi ! Je te jure de grandir ! Et de faire sourire les gens avec ou sans télépathie !* Il faisait beau et frais mais pas froid, la température idéale. Peu à peu David s'endormit à son tour en ce beau samedi, jusqu'à ce que...


[HRP : A toi Smile ]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Un soleil sur un lac PV Gwenaël Valley   Sam 5 Sep - 16:05




Gwenaël se réveilla un matin, plus tôt que tout le monde, ou presque, en tout cas les élèves, pour pouvoir préparer ses 1ers jours de cours, et faire une visite rapide des lieux, avant d'être occupé. Il s'étira, se levant et se préparant, dans sa nouvelle chambre, en Alsace, dans cette école, saluant son renard, allant se doucher, s'habiller, puis finissant par sortir, un carnet en main, son renard le suivant.

Il fit le tour des couloirs, vérifiant bien qu'aucun élève ne trainait dans ceux ci a cette heure ci du matin, au lieu de dormir, car il était donc encore trop tôt pour les jeunes, pour être debout, en tout cas, aux yeux du nouveau professeur. Oui, car vu qu'il était professeur maintenant, il devait être responsable, il était responsable des élèves.

Il soupira, se dirigeant vers les bois dont les feuilles devenaient oranges, y allant pour être seul, et prendre l'air, tranquillement vu qu'il avait toujours du temps en ce matin d'automne brumeux. Il s'étira, baillant un peu.

Au bout d'un moment, le soleil se leva, bien que restant caché derrière les quelques nuages, dirigés par le vent d'automne, et, Gwenaël, qui s'était assis dans l'herbe, se releva, revenant sur ses pas mais entendant du bruit d'un coté, le suivant puis trouvant un jeune, élève sûrement, qui dormait. Le jeune professeur leva un sourcil, parlant au jeune:

« Que fais tu ici? »

Revenir en haut Aller en bas
 
Un soleil sur un lac PV Gwenaël Valley
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Manifestation pour la paix a Cite-Soleil
» Cité Soleil, Evens serait le plus riche des pauvres
» Fort-St Michel lieu macabre devenu le Cité Soleil du Cap-Haitien
» L'intervention ratée à cité soleil, à qui la faute ?
» Jeune artiste kidnappé , blessé par balle et laissé pour mort à Cité Soleil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dream Land Post School :: Dream Land school: La forêt :: Le petit bois-
Sauter vers: